1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Presse > Montpellier : nutritionniste, médecin, chef, le trio cuisine pour vous

Montpellier : nutritionniste, médecin, chef, le trio cuisine pour vous

Publié le 01 avril 2019

Guillaume Blanchard financé par IMPSL en 2018

Leur start-up Eatforhealth fournit des repas équilibrés et à thème.

Le site internet s’appelle Eatforhealth, soit littéralement “Manger pour la santé”. La société est portée par Danielle Blanc, médecin à Malbosc, et le nutritionniste montpelliérain Guillaume Blanchard, qui rejoint en trottinette son cabinet de la rue Diderot, dans l’Écusson.

Leur start-up, c’est leur bébé et ils donnent de leur personne : "Le matin, on prend deux heures pour laver, éplucher et couper les légumes." Autant dire que les clients de la start-up, officiellement lancée à la rentrée, ils les chouchoutent. "Les gens veulent perdre du poids ? Ce qu’on leur propose, on veut que ce soit joli et que ça marche, qu’il y ait assez à manger et que ce soit bon."

 

Une démarche "écologique, bio, locale"

Menu sportif, rééquilibrage alimentaire, végan, adapté aux intolérances alimentaires ou perte de poids, les thèmes sont variés, les assiettes, sans gluten, plutôt garnies. Exemple : "queue de lotte, mangue et piment d’Espelette avec des tomates provençales sur une compotée de tomate", en plat principal. Faisselle ou fromage blanc et muesli en dessert.

L’originalité repose sur la boisson, "élaborée" par le nutritionniste lui-même, censée traiter "les problèmes de digestion, de constipation, les ballonnements..." Et le jeune couple de justifier une démarche "écologique, bio, locale, avec du frais consommé à J + 2 ou J + 3". Le cuisinier Benjamin Florand, spécialement embauché, a ses locaux à Odysseum. Ils se fournissent à Biocash, à Vendargues, et à la Cabane, à Mauguio.

"Éviter l’effet yoyo"

"Chaque plat a des qualités adaptées à l’individu, explique Guillaume Blanchard. En consultation, on va déterminer comment la personne va perdre du poids. L’erreur faite le plus souvent concerne le ratio masse musculaire-masse graisseuse. Il faut préserver la masse musculaire."

Et le docteur Blanc d’ajouter : "On veut éviter à nos clients l’effet yoyo, c’est donc une manière de les éduquer à une meilleure alimentation." Tous deux n’ont décidément rien laissé au hasard. Ils ont en effet compté que leur programme, courses en magasin bio et cuisine comprises, fait gagner trente-cinq heures par mois, "soit une semaine de travail à temps complet". Alors conquis ?

# La start-up sera présente à la foire de Montpellier, du 5 au 15 octobre, au parc expo (Pérols).